dimanche 7 avril 2013

La 15ème édition des manifs mensuelles pour la libération animale à Limoges

Le froid nous a accompagné pendant tout le temps de l'action. La dernière demi heure a semblé bien longue mais ce que nous avons enduré n'a rien de comparable avec le martyre subit par les animaux !

Nathalie avait fabriqué une nouvelle pancarte qui a rencontré un certains succès.


Nous avons EU  quelques encouragements de la part d'automobilistes (au féminin!), d'un couple d'une soixantaine d'années
Discussion courtoise avec un autre couple dont le monsieur est un pêcheur "no-kill" (il rejette le poisson à l'eau). Je lui ai parlé de la souffrance de l'hameçon dans la bouche du poisson. Pas pire que chez le dentiste m'a-t-il répondu ! Je lui ai donc donné ce tract.