jeudi 31 janvier 2013

Sojasun finance le Téléthon

Nous apprenons en parcourant la page Facebook de Sojasun qu'il finance le Téléthon.

Nous avons donc lancé une campagne d'écriture afin de les inciter à ne plus financer la torture dans les labos. 
Campagne que vous pourrez trouver sur : 

Et pour celles et ceux qui n'ont accès à aucun de ces réseaux sociaux, voici ci-dessous la lettre que nous leur avons envoyé:

Bonjour,

Vegan, je suis un de vos fidèles clients. C’est avec une très amère déception que j’apprends sur votre page Facebook https://www.facebook.com/sojasun  qu’en 2013, vous allez financer le Téléthon !
La réponse que vous avez apportée sur cette même page à quelques internautes,  et que je reproduis ici, ne m’a pas convaincue et n’a fait, au contraire, que confirmer ma déception.
« Bonjour, nous avons bien entendu vos remarques, notre action vis-à-vis du Téléthon est avant tout un choix humain et sociétal. En soutenant l’association, nous apportons une modeste contribution à leur vocation première qui est de guérir des maladies génétiques lourdes, d’aider et d’accompagner les malades et leurs familles dans leur combat quotidien.
La question des essais sur les animaux se pose évidemment mais dépasse malheureusement les seuls prérogatives du Téléthon.
Ces essais visant à l’autorisation de mise sur le marché des futurs médicaments, sont encadrés par une législation très stricte, indépendante de la volonté des chercheurs en général et de ceux subventionnés par le Téléthon. »

Certaines personnes vous ont fait parvenir de la documentation affirmant qu’il n’est pas éthique d’utiliser (de torturer !) des animaux pour des expériences dont les résultats  sont forcément aléatoires, un peu comme la roulette russe ! Je vous invite à lire ceci :: http://i40.servimg.com/u/f40/17/00/44/01/experi10.jpg

De mon côté, je m’engage à ne plus consommer vos produits tant que je n’ai pas la garantie  écrite que vous ne cautionnerez plus l’expérimentation animale et par là toutes les autres formes d’exploitation animale.
Je m’engage également à transmettre le plus possible cette information afin de faire pression contre vous dans le but de vous faire changer d’avis.

Dans l’espoir de vous rendre à la raison et que vous ne projetiez plus de financer la torture.