dimanche 17 février 2013

13e édition des manifs mensuelles à Limoges

Lire d'abord le texte d'appel (pour celles et ceux ne le connaissant pas encore.) 

Le mauvais temps du début du mois ne nous a pas permis de faire des actions dans ce cadre les deux premiers samedis du mois. Nous avons donc profité d'un soleil agréable malgré  un froid sec pour nous placer sur la place des Carmes.

Cette fois-ci, nous nous sommes installés de chaque côté de la rue avec donc un double étalage de nos tracts, banderoles et pancartes.
L'un des étalages furent d'ailleurs bousculés par quelques jeunes sans que nous en connaissions la raison !
Samedi après-midi avec peu de passage malheureusement surtout au niveau piéton. J'ai eu tout à loisir de porter une pancarte et de donner un tract au rares personnes qui passaient. Tract d'ailleurs refusé dans la majorité des cas. A priori, l'abolition de la viande fait moins peur que la libération animale si l'on en juge au succès - tout relatif- d'une action "Abolition de la viande" à Saint-Junien.

Trois personnes ont bien voulu engager la conversation. Un jeune homme persuadé que manger de la viande est nécessaire. Je lui ai dit que non, j'ai parlé d'égalitarisme, d'antispécisme. Il m'a bien écouté mais, à priori, sans grande conviction ! 

Ensuite une femme végétarienne mais consommant des huîtres et certains poissons de temps à autre. : le ton a changé quand elle a évoqué "notre amie Brigitte Bardot". Nous avons du expliquer certaines choses qui sont inacceptables.


Enfin, une autre femme, qui n'a pas arrêté de nous parler de son vieux chien et des maghrébins très bruyants dans son quartier. Nathalie a bien essayer de recadrer le sujet à plusieurs reprises mais visiblement seuls les chiens et son chien en particulier avaient de l'intérêt pour elle! 

Nous avons plié bagages vers 17 h après deux petites heures d'action. 
La 14e édition aura lieu le samedi 2 mars si la météo n'est pas trop mauvaise !